vendredi 30 juin 2017

Sirop.


Cela faisait un moment déjà que je pensais vider mon congélateur avant de pouvoir le dégivrer.
Le meilleur moment étant avant la période des nouvelles conserves.

J'ai finalement pris le temps de faire cette opération ce mercredi.
Pour ne rien gâcher, j'ai transvasé une partie de ce qui restait dans le petit freezer du frigo.
L'autre partie, la plus importante et composée de sachets de fruits, a été transformée en sirop.

J'ai emprunté un presse-jus à vapeur et j'ai fait un sirop "multi-fruits rouges". Les ingrédients de ce sirop maison sont  : cassis, casseilles, mûres, brimbelles, et groseilles fraîches ainsi que du sucre.





Et voilà 6 bouteilles de sirop mises en réserve.

La prochaine fois je mettrai un peu plus de sucre et, surtout, je ne ferai plus mon sirop en même temps que le dégivrage du congélateur afin d'éviter une autre inondation...

La leçon du jour : il faut être pris pour être appris  !!





jeudi 29 juin 2017

Chacun son assiette.


J'étais dans ma cuisine, la cadette m'aidait à préparer à manger et c'est l'homme de la maison qui a pensé à prendre des photos.

"souper-crudités !! tu devrais le montrer sur ton blog!!" qu'il a dit.
 
C'est la cadette qui a dégainé l'appareil.

Elle, qui a préféré la simplicité, pour son assiette : 




Papa, quant à lui, a pris l'option radis.
Moi, à la dernière minute ( c'est pour cela que ce n'est pas sur la photo !! ^^)  j'ai ajouté des raisins secs pour le côté sucré/salé que j'adore...




Avec un yaourt et/ou un fruit pour l'accompagnement, notre repas était complet.
Moi, je n'aurais, d'ailleurs, rien pu avaler de plus ... ^^




mardi 27 juin 2017

Végétarien ou pas .



Je ne sais pas si un jour je serai végétarienne mais le sujet m’intéresse beaucoup.
Il faut dire que, à la maison, même si la viande n'a pas complètement disparu des repas, elle est tout de même de moins en moins présente.

J'ai déjà dû vous le dire ; mon rêve serait de devenir quasi-autonome en nourriture ... d'où le potager et maintenant la permaculture ...... je dis "quasi" car je sais que je ne peux pas échapper à l'achat de sucre, huile, farine ou quel qu’autre matière première ( quoi que ...,?!) ..et le chocolat , surtout le chocolat !!!!...^^

C'est donc tout naturellement que ce livre (voir ci-dessous) s'est retrouvé dans mon sac en sortant de la bibliothèque mardi dernier.





Dans un des chapitres de ce livre, il est conseillé lorsque l'on veut devenir végétarien de lister nos plats végétariens favoris. Ces plats que l'on cuisine déjà sans se rendre compte forcément qu'ils ne contiennent pas de viande. 

Je me suis penchée sur la question et voici la liste qui en est ressorti :

  • pommes de terre en robe des champs et son chique
  • crêpes
  • pâtes au gruyère
  • pâtes à la crème
  • pâtes à la sauce tomate
  • chili sin carne
  • gratin de pommes de terre ou de pâtes
  • tartiflette sans lardons (spécialité fréquemment réalisée lorsque les placards sont vides)
  • semoule et ratatouille
  • salade composée
  • taboulé
  • œufs sur le plat avec les restes de légumes ou de féculents
  • gratin de chou fleur
  • feuilletés ou crêpes au fromage
  • pain perdu
  • quiche/tarte/cake aux oignons ou aux poireaux
  • pommes de terre réchauffées au four avec du fromage à raclette dessus
  • kneffle à la sauce tomate
  • pommes de terre à l'étouffée et sa salade de pissenlits aux oeufs


J'ai dû en oublier un ou deux en passant ... mais je me dis que le jour où je basculerai du côté obscur bon côté du végétarisme, j'aurai déjà une bonne base. 



Sans être végétarien, quels plats végétariens cuisinez-vous fréquemment ? 





lundi 26 juin 2017

Une seconde vie pour rien ou presque.



Il suffit d'un peu de volonté pour redonner une utilité à un objet. Cela ne demande pas beaucoup de savoir faire. Il suffit d'être bien épaulé. Soit avec internet et ses nombreuses possibilités soit avec une personne de son entourage.

Je voulais que la rénovation de la petite lampe soit entièrement réalisée par mes mains.
Je me suis donc mise à la menuiserie, la couture et l'électricité. Avec les explications et conseils de ma moité pour ce qui concerne la dernière partie.




la lampe avant et après transformation.





J'ai pris en morceau de palette que j'ai découpé en rond pour faire un socle que j'ai peint en rose.
Le pied de la lampe a seulement reçu une couche de peinture grise. 
J'ai cousu un nouveau " chapeau", élastiqué et garni d'un fil de coton ( puisque je n'ai pas trouvé de ruban gris dans ma réserve !! ^^ )
Pour finir j'ai changé le fil électrique par un fil noir de récup' et j'ai branché un interrupteur. 








détail !!


Tout ce qui m'a été utile pour cette transformation se trouvait dans la maison. Sauf l'interrupteur que j'ai dû acheter pour en avoir un noir, comme le fil, et en bon état de fonctionnement.  


Je suis fière d'avoir réalisé cette transformation de A à Z pour seulement 3 euros. 


Alors, que pensez-vous de ma nouvelle lampe ? 



dimanche 25 juin 2017

Entretien.



Le mandala demandait un peu de nettoyage. Surtout les allées.
Nous nous y sommes mis à deux pour un résultat qui me plait bien... surtout ce contraste de couleur et de matière ....











Pour la semaine à venir, la pluie est annoncée. Ce sera là une bonne occasion pour faire un peu de semis et de repiquage.


Pour l'heure, je vais préparer nos fraises pour les accompagner de crème. De quoi nous régaler ce midi...


Bon dimanche !!






vendredi 23 juin 2017

Partage.



Aujourd'hui, je vous fait découvrir une vidéo que j'ai dénicher au hasard de mes zappings sur Y**tube.

Cela s'appelle "le jardin de la liberté" : un petit voyage en plein cœur d'un paradis sur terre....pour les amoureux des jardins, comme moi ...^^





Bon " voyage " et bonne fin de semaine à vous tou(te)s  

jeudi 22 juin 2017

Rechercher la fraîcheur.


Avec ce temps caniculaire, nous devons nous occuper à l'intérieur. Les volets sont clos dés les premiers rayons du soleil et il faut attendre la nuit pour avoir un rafraîchissement tout relatif.

Après neuf heures du matin, plus question de travailler au jardin. Je me réfugie donc au sous sol de la maison. Là, je " squatte " l'atelier de l'homme..... Entre deux rangements et / ou tri ( je viens de retrouver une bonne partie de mes pinces à linge dans ce joyeux capharnaüm... ^^ ), je m'amuse à redonner vie à une petite lampe que l'on vient de me céder.






Qu'est-ce qui vous occupe, en ce moment, lorsque la chaleur vous empêche de travailler dehors ?





mercredi 21 juin 2017

Confiture de fraise.



Certain(e)s appelleront cela autrement, moi, j'appelle cela de la confiture..






Laver, équeuter et nettoyer les fraises.
Pour 1 kg de fraises mettre 500 gr de sucre.
Mettre chauffer et laisser cuire 15 / 20 minutes à partir du premier bouillon.
Mettre en bocaux.
Stériliser une demi heure à 100°c.


J'ai tendance à rater mes confitures mais avec cette recette, celle-ci se conserve très bien.


Cette confiture est très liquide et c'est parfait avec un yaourt nature ou du fromage blanc....




mardi 20 juin 2017

Au soleil couchant.



Après l'arrosage quotidien, petite pause pour apprécier le coucher de soleil sur le jardin ....



Sous le soleil couchant...



Avec la montagne boisée en arrière plan...



Les trois derniers lits créés.



Encore des semis.



Le mandala qui a besoin d'un peu d'entretien....



Vue d'ensemble...



Les fraisiers.



Les pommes de terre en fleur.



Une "haie" de mûriers et framboisiers.



Au programme ce matin, mettre les plants de poireaux en terre et diviser les salades et les dernières roses d'Inde... 
Et plus si affinité...........  ^^



Bonne journée à tou(te)s.





dimanche 18 juin 2017

Confiture.



La récolte de fraises étant prometteuse cette année, j'ai commencé à faire quelques conserves.
Des petits bocaux de confiture pour renflouer la réserve...




Ces bocaux seront les premières conserves que je noterai sur mon cahier de jardin pour 2017. J'espère que ce sera le début d'une longue liste .... ^^



samedi 17 juin 2017

Amendement.



Des treize tonnes de compost, il en reste bien ....





Du fumier, il n'en reste rien.....




Les lits de culture surélevés sont terminés !! La moitié de ceux-ci ont reçu des semences ou du repiquage... 
Maintenant que le plus gros du travail est fait, le jardin, pour cette année, ne sera plus que du plaisir.... 

Cette fin de semaine va être très chargée mais je vais essayer de prendre quelques photos en début de semaine prochaine lorsque je ferai mon petit tour au potager..


Bonne fin de semaine à tou(te)s.




vendredi 16 juin 2017

Ma sélection .



De la bibliothèque, ce jeudi, j'ai ramené trois livres pour moi ( et pour Papa, s'il veut mettre le nez dedans ) et des BD pour la cadette.
J'avoue... je viens déjà de lire toutes les BD ......




" le guide de la permaculture " de Carine Mayo aux éditions Terre Vivante




" la permaculture en pratique " de Jessi Bloom et Dave Boehnlein aux éditions Ulmer



Et puis j'ai repris ce livre, une fois encore.... 



" petit manuel à l'usage de ceux qui vivent retirés du monde " 
de Alan et Gill Bridgewater
aux éditions Larousse



Avez-vous lu l'un des livres sur la permaculture ? que vous a -t-il apporté ? 







jeudi 15 juin 2017

Une solution ?



le jardin, il y a quelques semaines...
.... depuis, les légumes ont un peu poussé... 





A certains endroits j'ai mis de la sciure.
A d'autres, j'ai tenté le piège à la bière.

Le tout avec plus ou moins de succès.

Mais là où j'ai paillé, les petits jardins sont envahis par les limaces... qui prolifèrent de jour en jour ...



Quelle est votre solution contre ce fléau ?



mardi 13 juin 2017

du rouge dans le jardin.


Quelques petites tâches de couleur apparaissent au milieu du vert dominant du potager.

Du violet ainsi que du rose avec les fleurs.

Et du rouge avec les premières groseilles et les fraises. Ces dernières doivent être récoltées tous les deux jours ...








J'aime cette période où l'on récolte les premiers "fruits" de nos efforts .....







lundi 12 juin 2017

+2



Cette fin de semaine a été consacrée, entre autre, à la réalisation de deux nouveaux lits de culture.

Ces lits sont d'une hauteur différente des deux premiers et conçus avec du bois de récup'.
En cherchant bien dans les moindres recoins, nous pourrons réaliser un cinquième lit avec le bois qu'il nous reste. Mais pas davantage !! Cela fait quand même une petite économie et cela permet de faire encore un peu plus de débarras.








Dans le premier lit les légumes poussent à leur rythme: haricots, choux, concombres, salades, pommes de terre et tournesol.






Dans le second, nous avons mis, pour le moment, deux courgettes et une dizaine de pieds de cornichons. 




Au jardin, cette semaine nous espérons pouvoir :

  • couper l'herbe des allées ( ou une bonne partie)
  • faire le 5ème lit de culture
  • semer et repiquer



Que prévoyez-vous, comme travaux, au jardin, les jours à venir ? 




vendredi 9 juin 2017

48 objets.



48 objets sont sortis de la maison, ces derniers jours.

40 machins et autres trucs qui ne sont pas revenus avec nous du vide-grenier.
8 appareillages et outils qui sont allés à la déchetterie.

J'espère augmenter ce chiffre avec la mise en ligne de plusieurs annonces.

Le nom des affaires nouvellement "disparues" apparaissent dans la colonne de droite du site ....


Aujourd'hui, je vais choisir les nouveaux livres qui resteront quelques mois sur les étagères de la bibliothèque, où je suis bénévole..... Emprunter des livres est une action qui me permet, aussi, de ne pas ré-encombrer la maison...


Bonne fin de semaine à tou(te)s.




mercredi 7 juin 2017

Prévoir



C'est en été que nous préparons l'hiver.

Cette semaine, nous réorganisons notre espace dédié au bois de chauffage.

Oui l'hiver est à peine fini que se profile déjà, dans notre tête, le suivant. Nous avons brûlé beaucoup plus de bois que prévu avec ce temps frisquet qui n'en finissait pas et maintenant nous devons prévoir l'hiver qui arrive et peut être, aussi, augmenter notre réserve.

Pour le moment nous avons un bon stock de petit bois d'allumage.
Bois récupéré à droite et à gauche :

  • Des personnes voulant se débarrasser de leur " déchets" de taille d'arbres fruitiers.
  • Des cagettes que nous avons démontées. 
  • Des cartons découpés. 
  • Divers bouts de bois inutilisés et mis de côté pour le chauffage. 

Maintenant il nous reste le plus gros du travail concernant le bois de chauffage. Scier, rentrer et empiler les 15 stères qui attendent dehors. Et davantage si on peut se permettre financièrement d'augmenter la réserve. 


Pensez-vous, déjà, à l'hiver prochain ? 








lundi 5 juin 2017

S’alléger .



Cela était inattendu et cela s'est décidé à la dernière minute, ou presque.

Lorsque l'on m'a demandé pour faire un vide grenier ce dimanche, je n'ai demandé qu'à regarder la météo avant de me décider. Le temps devant être clément, j'ai accepté de devenir vendeuse le temps d'une journée.

Celui prévu en mai ayant tombé à l'eau ( oui, oui pour de vrai !!^^), ce vide-grenier arrivait à point, pour ainsi dire.

Nous avons rempli la voiture la veille et c'est entre filles que nous avons passé ce dimanche derrière notre stand. Nous étions trois et nous avons passé une bonne journée...

Nous n'avons pas eu la pluie mais nous avons eu froid. Surtout le matin. Toute la journée, aidé du vent, le soleil a joué à cache-cache avec les nuages.
Résultat : nous avons eu froid puis chaud par intermittence toute la journée et puisque nous ne nous sommes pas méfiées, nous sommes, toutes, revenues avec un beau coup de soleil sur le visage ...

Côté financier, le bilan est positif d'autant plus que la place était gratuite. Je vais pouvoir payer une ou deux factures avec cet argent gagné.

Côté désencombrement, nous sommes gagnantes également. Les plus grosses choses n'ont pas été remises dans la voiture le soir. C'est parti avec des petits prix mais au moins c'est parti et c'est l'essentiel.

Ce matin en rangeant mes bacs "vide-grenier", j'ai réalisé que je gagnais beaucoup de place ...et que je pouvais de nouveau mettre des affaires de côté pour un prochain déballage qui devrait se faire courant septembre, si le temps le permet.

Demain nous reprenons le cours normal de la semaine alors ...



..bonne semaine à tou(te)s.




dimanche 4 juin 2017

Ecrire une note.



Lorsque j'écris une note pour mon blog, je fais attention à l'orthographe et à la conjugaison.
A la ponctuation et aux fautes de frappe.

Il m'arrive, peut être, d'oublier une de ces fautes mais, dans l'ensemble, je fais tout pour éviter cela.

Je corrige les erreurs que G**GLE m'indique.

J'ouvres un deuxième onglet sur ma page pour consulter les synonymes ou le dictionnaire.

Et je relis systématiquement mes notes ( contrairement à mes commentaires... ^^).


C'est un bon exercice pour maintenir mes connaissances de la langue française. Moi qui n'aimais pas particulièrement cette matière à l'école, je retrouve le plaisir des mots grâce à mon blog.



Comment procédez-vous pour écrire vos notes?










samedi 3 juin 2017

Sucrer autrement.



Lorsque le Québec et les Vosges se rencontrent, cela donne un délicieux mélange.

Le mélange d'un légume ...



et d'un sirop....





pour obtenir une marmelade de rhubarbe au sirop d'érable. 

Mais vous n'aurez pas la photographie de ce délice .. puisque nous avons tout mangé avant que je pense à sortir mon appareil.... ^^





vendredi 2 juin 2017

[eau]tonomie



Un potager est très gourmand en eau.
Pour arroser, nous n'utilisons jamais l'eau du réseau.
Nous captons l'eau de pluie dans une citerne et, si besoin, nous en tirons au puits.


Avec le réaménagement de l'espace extérieur, il nous fallait déplacer cette citerne et en profiter pour installer la deuxième que nous avions récupéré, il y a de cela un bon moment.

C'est chose faite depuis seulement hier soir même si le projet était déjà dans nos têtes depuis au moins quinze jours. Le plus long étant de vider le contenant déjà en place. La météo des jours derniers nous a bien aidé.

Maintenant, ce ne sont plus mille mais deux milles litres d'eau que nous allons pouvoir récolter lors des pluies. Cette eau nous sera utile pour arroser mais aussi pour laver les outils, faire un prélavage des légumes, etc.

Il ne nous reste plus qu'à relier la deuxième citerne au tuyau de collecte pour que tout soit opérationnel. Ce n'est qu'un détail.





On serait heureux d'avoir, les jours-ci, une fine pluie pour tester notre installation.... et accessoirement nous éviter une séance d'arrosage.....