samedi 1 avril 2017

Du passé, table rase !



Il y a une quinzaine de jours, nous avons abattu notre quetschier, qui était bien malade.
Et voilà ce qu'il restait après cette opération :




Il y a trois jours, nous avons entrepris d'effacer toute trace de la présence de cet arbre sur notre terrain. 

Ce fut un vrai travail de titan ..... 


















Voilà, nous avons fait table rase du passé.    

Voyons maintenant dans quels travaux extérieurs nous allons nous lancer....





5 commentaires:

  1. Wow, méchant cratère! J'imagine à peine l'énergie que vous avez dû mettre pour l'excaver. Vous auriez aussi pu le couper à ras, non, et laisser la souche enterrée? À moins que vous n'ayez l'intention d'utiliser l'endroit pour autre chose.
    La solution de facilité est clairement la moins bonne mais je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser ;)

    Longue vie au nouveau quetschier! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on a bosser comme des "ouf" pour retirer cette souche .. rien que d'y repenser je suis fatiguée ...LOL !!!
      on aurait pu choisir la facilité mais on avait peur des repousses à venir alors on a préféré assurer ...
      ;-))

      Supprimer
  2. Quel travail de titan effectivement !

    C'est maintenant que je vais voir l'efficacité de mes carrés "en lasagnes".
    Hier j'y ai mis nouvelles salades, fraisiers remontants et non remontants et ai semé radis dans les espaces libres...

    Je voulais des poireaux ( à repiquer) mais on m' a dit d'attendre encore une quinzaine de jours...

    Bon dimanche

    Mes premières salades se portent bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que ce sera que du positif !!! ici, quelques salades semées ont été repiquées en serre et elles se débrouilles pas trop mal avec le paillis que je leur ai mis .
      Comme il fait encore frais, les semis sortent très doucement sous serre non chauffée mais on va du bon côté
      ;-))

      Supprimer
    2. aïe, aïe, aïe.... débrouillent et non "débrouilles" .... ^^

      Supprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.