lundi 6 mars 2017

Mars, pire que février.






Financièrement, février n'était pas top. Nous avons fini le mois juste-juste. A peine une dizaine d'euros sur le compte. 
En janvier, j'avais refait mon budget 2017 suite à une réorientation budgétaire et ça rentrait ric-rac dans les clous.

En mars, il va me falloir limiter les dégâts et dés avril, repartir, ENCORE, avec un nouveau budget. 

Plusieurs raisons font de Mars un mois difficile :

  • je n'ai pas réussi à mettre de l'argent de côté en février pour payer la cantine. Une bonne somme qui devra être retirée quand même sur le compte. 
  • des frais liés au départ de l’aîné. Le budget essence a explosé et nous lui avons fait ses premières courses. Effectivement, même si nous avons donné à l'aîné une bonne partie des meubles et affaires qu'il a, il a dû acheter son électroménager et sa paye, à lui, en a pris un coup. En plus du beau chèque donné au propriétaire.... Donc un petit coup de pouce lui a fait du bien.
  • Niveau CAF, je ne sais pas à quoi m'attendre. Pour ceux qui croient qu'on vit des allocs, ils vont être déçus. De la CAF, nous ne touchons que 25 euros . J'ai fait mon changement de situation mais le virement a quand même été fait alors je me dois d'être sur mes gardes. Mettre cet argent de côté au cas où ils me les redemandent. Je pense que nous ne toucherons plus cette somme à l'avenir; cela veut dire que je dois trouver une autre façon de payer mon pain mensuellement. 
  • Nous ne sommes que le 6 du mois et déjà le budget se rapproche dangereusement du rouge.
 

Cette année est spéciale . Je n’arrête pas de faire et refaire le budget depuis le premier jour.. pfff 
J'espère que celui d'avril sera le dernier. 
Je me dis qu'on a déjà tenu bon pendant deux mois. Je vais donc rester optimiste! 
Je vais avancer mois après mois sans me prendre la tête plus que nécessaire.

Je vais essayer de mettre d'autres annonces sur le net, optimiser mes courses alimentaires et revoir mes portions, le jardin va commencer à donner, les beaux jours revenir. Le printemps est à notre porte, la vie est belle....






39 commentaires:

  1. Bonjour petite sœur,
    je vous souhaite un bon courage pour affronter tout ça, j'espère que les choses vont s'arranger pour vous, j'imagine combien tout devoir compter et refaire sans arrêt votre budget doit être difficile.
    je pense que voir mois par mois est en effet le mieux pour ne pas se prendre la tête continuellement avec le budget.
    vous êtes une personne courageuse et pleines de ressources en vous, vous allez vous en sortir.

    bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. plus les mois passent et plus j'ai l'impression aussi que l'argent file et qu'il y a toujours des imprévus et l'indépendance des enfants n'arrange rien, mon aîné travaille d'un côté il prend en charge sorties, frais médicaux vêtements mais frais nourriture, chauffage... ne changent pas alors que chute des revenus (allocations familiales, impôts, salaire... soit 500e/mois) et on espère que le 2e travaillera en septembre mais là fin des avantages famille nombreuse....mais comme tu dis le printemps arrive, ça va aller ! agnès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression de me retrouver dans ton commentaire, mon mari est seul a travailler depuis que je ne suis plus à mon compte, nous avons changer de région pour un nouveau boulot pour lui et rapprochement familial, j'ai donc laissé ma clientèle et mon cabinet et voilà de plus j'ai plus de 53 ans donc le travail, trouver des copines, le vide... je fais des menus, des listes de courses, j'évite de sortir pour ne rien acheter et le we nous faisons les courses chez les producteurs et j'explose toujours le budget, je n'arrive jamais à tenir et mettre des sous de côté... je garde le moral je me dis que je vais réussir, il faut que tu es confiance en toi, et que tu positive, je crois que c'est surtout le contexte économique et le fait que nous voulions bien manger afin de rester en bonne santé, aussi ce n'est pas facile mais on finira par y arriver. Positive attitude!!!!

      Supprimer
    2. Moi aussi à 50 ans j'ai déménagé et abandonné mon métier pour "suivre" mon époux.
      Mais il faut sortir; on peut sortir sans dépenser un sou... sortie ne veut pas dire achat. J'ai beaucoup marché, arpenté le moindre petite rue du village. Ai passé beaucoup de temps au jardin à le bichonner. Je me suis lancé dans la vie du village en m'inscrivant aux commissions dont le bulletin municipal. Alors je vais chez des personnes tous les mois pour les interviewer... et faire plein de connaissances
      Pour tenir et mettre des sous de côté, voir tous les bons conseils de chacune sur ce blog...
      Bon courage Danielle
      Et on n'a rien sans rien... il faut se bouger...

      Supprimer
    3. j'ai le même sentiment. Plus on fait d'efforts et moins on s'en sort...
      ^^

      Supprimer
  3. Bonjour.Je tenais à vous apporter mon soutien car ici aussi le temps (dans tous les sens du terme ) est morose.Les finances sont un sujet sensible et les calculs sont à refaire systématiquement.Notre ainé est toujours au domicile mais vu qu'il est apprenti et perçoit 6 euros de plus que le plafond nous avons perdu près de 500 euros de Caf du jour au lendemain , dès sa majorité.Non,nous ne vivons pas des allocs!!!En exemple: les "hommes" de la maison sont allés chez le coiffeur samedi et c'est 61 euros pour 3 coupes qui sont partis.Pour les courses je prends mon panier ,ma liste et pour la même somme il s'allège de plus en plus!!!!Vite le jardin et les conserves .D'ailleurs un grand merci à vous de m'avoir redonné l'envie d'en refaire!!!!Bien affectueusement.
    Pauline de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pauline, je suis bretonne comme toi...
      Une petite astuce pour éviter le coiffeur pour homme? Investir dans une tondeuse, environ 50€ en grande surface, qui sera vite rentabilisée! Plus besoin d'aller chez le coiffeur. Le mien fait ça tout seul (je l'aide juste un peu pour faire la nuque) et c'est nickel.

      Supprimer
    2. La tondeuse a établis ses quartiers chez nous depuis plus de 20 ans. Que d'économie qu'en j'y pense. Et la 1er tondeuse achetée était une Calor à l'époque, nous l'avions payée une 60taines de Francs et elle a vécu plus de 15 ans. Il faut dire que moi et mon homme avons les cheveux très très courts.

      Supprimer
    3. je suis ravie que tu te remettes au jardin
      ;-)
      Comme Caroline,il y a bien longtemps que nous n'allons plus chez le coiffeur. ça fait bien 20 ans pour mon homme et pas loin pour moi aussi. je suis la coiffeuse attitrée de la famille. Tout le monde y passe Papa, l'aîné la cadette et moi. Oui, oui, je me coupe les cheveux moi même et c'est mon homme qui me fait la nuque ( à l'inverse de Caroline )
      Comme Orchidée, j'ai les cheveux très courts( c'est super pratique!!!^^), mon homme aussi; la cadette, elle a de longs cheveux mais ça ne m'empêche pas de lui couper de temps en temps
      ;-))

      Supprimer
  4. Courage petite sœur !
    As-tu comme l'an dernier un potager "de secours" qui pourrait te fournir plus ? N'y aurait-il pas une partie de ta production que tu pourrait monnayer (que ce soit ta production potagère ou couturesque, puisque tu te défends plus que bien) ?
    Et vive le printemps qui nous fait voir la vie sous un meilleur jour ! Certes, ça ne fait pas tout, mais notre ressenti s'améliore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on devrait pouvoir avoir un petit coin supplémentaire encore cette année. Nous avons décidé d'y mettre des pommes de terre de conservation.
      ;-)

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Calcul, calcul ... des petits chiffres qui se transforment en gros chiffres. Tes réserves ne vont pas te suffirent ? comme tu pouvais le dire il y a quelques mois ? Mon mari est devenu au 3/4 végé puisque je le suis en totalité depuis bien longtemps. Le fait de ne plus consommer de protéines animales nous aide à baisser le budget courses.

    Moi aussi, j'ai revu mon budget de l'année 2017, il y a 15 jours alors que j'avais réussis à le boucler fin janvier. L'histoire de l'APL de notre grand (passée de 224e à 56e/mois) et la fin des prestations P.Emploi de notre grande (fin février) m'a fait réviser ma copie. Pour les APL, notre grande n'en touche pas du tout car avec les 780e de P.Emploi et les 1000e d'apprentissage de son ami, ils gagnaient trop. Du coup, elle a refait une demande la semaine dernière puisqu'elle n'a plus de tout de P.Emploi.

    J'ai réduis le budget courses (250/mois au lieu de 300), il n'y a que là que j'ai pu faire quelque chose. J'ai déjà négocié la baisse des assurances, la mutuelle avec le changement opéré en début d'année, l'essence parfois. Ce midi, mon mari a mis du s/plomb 95, le litre était à 1.35e. Tout comme vous, je ne peux laisser mes enfants dans la mouise alors nous les aidons du mieux que nous pouvons mais cela n'ai pas simple, je ne vous apprend rien.

    Comme toi PSoeur, je me suis inscrite, un peu + cette année, pour des bourses aux Vêts (BB ou femme) et dans quelques brocantes. Je multiplie les dépôts de vêts, accessoires dans les 2 dépôts vente près de chez moi. Je vais remettre des annonces sur LBC aussi.

    J'ai choisis de stopper 1 des 2 boulots supplémentaires que j'avais en plus de mon CDI. L'idée de cumuler pour + de rentrée d'argent était bonne au départ ... mais ... je ne tiens pas physiquement et l'arrivée de notre P.Fils m'a fait revoir mes priorités, de + je vais le garder 2 jrs/semaine car notre grande n'a pas les moyens de payer une AssMat pour pouvoir bosser.

    Comme beaucoup d'entre vous, j'achète un max local, de saison, je prépare moi même ... mais il est vrai que j'ai cette sensation que c'est de + en + difficile. Je me dis que juillet arrive et que nous allons devoir faire livrer le fuel ... l'argent est prévue mais cela me fait mal aux tripes. J'ai encore du bois et le poêle pour jongler.

    Cela m'ai désagréable car j'ai donne l'impression d'être dans la plainte alors que je ne fais que constater ... que cela est difficile mais que j'ai encore la chance d'avoir du boulot pour aider les enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAhhh les fautes ...

      Supprimer
    2. je fais la même constatation que toi : alors que l'on tire de tous les côtés et qu'on supprime certains budgets (je pense entre autre à la télé ici ), c'est de plus en plus compliqué de rester dans le vert. Le pire c'est qu'on fait moins de dépenses mais on en a encore moins .. on m'explique le schmilblick ??
      ;-)
      je souhaite à ta fille d'avoir une réponse positive . a-t-elle fait une simulation pour voir ?
      ^^

      Supprimer
    3. Bonjour,
      Nous savons qu'elle n'a droit à rien (ne rempli pas les critères) mais toutes les personnes des diverses institutions lui ont demandé de remplir tous les dossiers pour avoir les réponses et les garder en documents si besoin pour la suite.

      Elle a eu une employée de la CAF hier au téléphone. Il faut attendre la notification de P.Emploi comme quoi elle a ou pas les ASS. Si elle les perçoit, on en reste là. Si elle n'y pas droit (et se sera le cas), son dossier de demande de PrePare à la CAF sera activé auquel il faudra versé le doc. de P.Emploi si négatif. Mais nous savons déjà qu'elle percevrait pdt 6 mois la PrePare. Ensuite se serait le RSA mais elle n'y a pas droit non plus.

      Elle a des diplôme et à un boulot artistique qui va lui permettre de bosser chez elle mais en attendant elle cherche un boulot alimentaire. Tout en sachant qu'elle ne peut travailler que les jours où moi je ne bosse pas pour garder mon P.Fils.

      Je vais voir avec elle pour qu'elle fasse la simulation // aux APL. Je croise les doigts pour qu'elle puisse vite installer son shop et recevoir ses clientes(s).

      Bonne journée.

      Supprimer
    4. est-ce indiscret de te demander quel genre de shop elle veut ouvrir? ^^

      Supprimer
    5. Elle est tatoueuse et a fait 4 ans d'école d'art.

      Supprimer
    6. et bien, je ne m'attendais pas à ça .. en fait je ne m'attendais à rien de spécial.. c'est super de se lancer dans le métier qu'on aime
      je lui souhaite plein de bonnes choses pour son projet

      ;-))

      Supprimer
  6. Pour la cantine, il n'y a pas une ASS au collège qui pourrait vous aider à monter un dossier pour avoir une aide financière ? Même si elle s'avère ponctuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne me suis pas tourné vers elle ... j'ai simplement donné mon chèque et d'ici le prochain et dernier paiement, j'espère avoir mis un peu de sous de côté
      ;-))

      Supprimer
  7. Le départ d'un enfant coûte cher au début car, comme tous les parents,on met la main au portefeuille pour les aider du mieux qu'on peut. Mais dans quelques temps, tu vas constater des petites économies au quotidien : Sur la facture d'eau par exemple (moins de douches, moins de lessives) sur la facture d'electricité, au niveau des dépenses alimentaires etc...et tu retrouveras un équilibre , d'autant que tu suis tes comptes de très près. Lorsque notre fils ainé est parti , et le second ensuite, j'ai vu les factures d'eau diminuer et je ne pensais pas qu'il y aurait un tel impact. En attendant je te dis bon courage . bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Patdub !
      oui, je sais que son départ aura un impact c'est un peu pour cela que je vais gérer cette situation mois après mois. ça ne peut qu'aller de mieux en mieux côté finance si je suis rigoureuse. Mars et peut être avril vont être critiques mais je compte bien me reprendre dés mai ..
      ;-))

      Supprimer
  8. bon courage petite sœur, la vie devient de plus en plus difficile.

    RépondreSupprimer
  9. Comme je te comprend petite soeur! Chez les malouins aussi "trop" de surprises en ce mois de mars: fuite sur un tuyau d'arrivée d'eau (on attend la note du plombier...), 2 pièces à changer sur la chaudière (qui a 17 ans) après 3 jours sans chauffage ni eau chaude, et notre petite dernière (24 printemps!) qui ne s'en sort pas avec son seul salaire et un déménagement en vue... et tous les mois apportent leurs pochettes surprises!!! On s'en arrange, pas le choix mais impossible de mettre un sou de coté à la longue.
    Allez, on ne baisse pas les bras! La chaleur, et pour toi les bonheurs du potager, arrivent doucement... Serrons nous les coudes comme tu nous le propose si gentiment ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, faisons front ensemble , motivons nous et aidons nous du mieux qu'on peut en partageant nos astuces
      bon courage aux malouins
      ;-))

      Supprimer
  10. Courage petite sœur !

    RépondreSupprimer
  11. Ton optimisme est bluffant. Mais il va être long ce mois; on n'est même pas le 10 !
    C'est le moment d'utiliser toutes les ressources du placard, des bocaux de ta cave.

    J'ai découvert les petites crêpes, maison bien-sûr,au pti dèj, enfin 2 ou 3 jours de suite. C'est vraiment très économique et tellement festif au quotidien...

    Tu vas y arriver ( Pour la cantine pas possible de contacter l'école et son gestionnaire, l'économe, pour demander un paiement en plusieurs fois ? cela devrait pouvoir se faire, je pense...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me DOIS d'être optimiste sinon j'aurais déjà tout laissé tomber... mais c'est pas moi ça .
      " tomber 7 fois, se relever 8 !!!"

      ;-))

      Supprimer
  12. Je te souhaite beaucoup de courage et je suis certaine que comme d'habitude tu vas remonter la pente... Il faut positiver et la belle saison pointe sont née tout cela nous redonne du baume au cœur et nous motive pour avancer... bonne soirée petite sœur et restons positives ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Magali
      en effet la meilleure chose à faire est de positiver et se retrousser les manches !!
      ;-))

      Supprimer
  13. Hé oui petite sœur on a l'impression que plus on fait attention plus les fins de mois sont difficiles mais tu es notre force et notre modèle et je sais que tu vas vite te rétablir ici la voiture est au bout de sa vie et faire un crédit pour une nouvelle me fait peur alors comme toi je fais et refais mes comptes courage comme les copains ont dit on va vers les beaux jours et ton jardin va te permettre de gagner de l'argent bisous à vous tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ça le plus dur à "avaler". Il y a quelques années de cela, je faisais moins attention et nos dépenses étaient beaucoup plus importantes mais on arrivait encore à mettre un peu de côté. aujourd'hui on dépense beaucoup moins mais on a du mal à épargner.. grrrr!!
      non, non, je vais pas craquer !! LOL!!
      merci pour ton soutien
      ;-))

      Supprimer
  14. Courage, Courage petitesoeur! Ce n'est vraiment pas drôle tout ça, mais tu as une attitude géniale. Tu as raison, le beau temps revient et avec lui, la chaleur, et le potager bien sûr :)
    Ta détermination et débrouillardise sont un exemple à suivre! On est avec Toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Val ! ^^
      heureusement que j'ai cet espace virtuel.. c'est un puissant stimulant ..
      ;-))

      Supprimer
  15. Bonjour! Chez moi toutes les fins de mois se ressemblent... Il n'y a , malheureusement pas de recette miracle. Tu ne peux pas faire plus que ce que tu fais déjà. Et c'est tellement gentil ce que tu fais pour ton fils... Il y a tellement de gens qui seraient plutôt partis en vacances avec les économies... Je te souhaite plein de belles choses. Tu es une battante! Et bon courage pour tes courses! Profite des promos! Biz!

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.